GOETGHEBEUR Hervé - F6UGW

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
DMR

Communication numérique

Présentation du Digital Mobile Radio "DMR"

 

Le réseau numérique DMR, pour Digital Mobile Radio, est une norme professionnelle. Ouverte pour une utilisation mondiale, celle-ci fonctionne selon une convention établie par l’European Telecommunication Standard Institute "ETSI". La DMR offre de multiples possibilités de communication.

Principe de base :

DMR NetworksCréer à l’origine pour les professionnels [PME-PMI, administrations et collectivités locales], cette technologie présente de gros avantages comme celui de doubler la capacité spectrale, en divisant le canal de liaison en deux voix communicantes sur la même bande passante : ici de 12,5 KHz (FxE et FxD). La DMR, intègre également un service de transmission de données unique - sans la transmission de la parole - avec une classe d'émission FxD (Excursion de fréquence de 7,6 KHz pour une Bp de 12,5 KHz), afin d’augmenter le rendement, pour prendre en charge de multiples applications. Tous comme pour l’utilisation du réseau Echolink, la DMR s’appuie sur une formalité administrative – qui consiste à envoyer une copie (scan, image, …) de son certificat d’opérateur, etc. -, pour prouver notre appartenance aux mondes des radioamateurs, pour pouvoir être utilisé.

Fonctionnement :

Le DMR peut être mis en œuvre sur les canaux analogiques, en appliquant une modulation par déplacement de fréquence (MDF): plus connue sous le nom de Frequency Shift Keying (FSK) à quatre niveaux (4 –FSK). C’est une modulation de fréquence numérique, qui peut être combiné sous la forme de plusieurs signaux numériques de classe d’émission F7W, et qui emploi un signal modulé sur une fréquence prédéterminée : exemple, sur 430,375 MHz

Il existe deux possibilités d’utilisation pour le DMR : le vocodeur TDMA (Time Division Multiple Access), qui utilise deux sous canaux pour disposer d’une capacité « supplémentaire » dans la même bande passante de 12,5 KHz. Tandis que le vocodeur FDMA (Frequency Division Multiple Access), exploite une bande passante spécifique pour définir un canal pour une fréquence. Cependant, et pour des raisons économiques et pratique, le vocodeur TDMA est le dispositif le plus employé, car il double les capacités d’utilisation en deux intervalles de temps - time slot 1 (TS1) et time slot 2 (TS2) - pour une même bande passante (12,5 KHz).

TDMA et FDMA

Matériels :

Depuis son entrée sur le marché, plusieurs marques proposent des appareils ayant la capacité d’être utilisé en DMR : Hytéra, Tytera… (Idéal pour une utilisation radioamateur), Motorola, Vertex / Yaesu, Tait, Selex, Simoco. Pour ce qui me concerne, j’exploite les fonctionnalités numériques ou analogiques, d’un émetteur-récepteur portatif de marque TYT "Tytéra", modèle MD-380. Largement suffisant pour se lancer dans cette pratique.

Parmi les principales caractéristiques, nous trouvons :

TYT MD 380 F6UGW
 
Le mode TDMA, qui double le nombre d’utilisateurs.
Le pas en fréquence de 12,5 KHz, qui est la norme standard pour gérer le protocole numérique. Notez que cela est le même pour l’analogique !
Gestion des appels privés, groupés, etc.
Prise en charge du CTCSS, DCS, balayage automatique.
Gestion du langage anglais, mais pas français…

Pour obtenir plus d’information, cliquez ici.

 

Bien que n’étant, là aussi, pas continuellement à l’écoute, surveiller les fréquences suivantes :

F1ZKY, relais numérique/analogique de l’A3RN (gérer par un groupe de l’A2RS) : en DMR "CC1", D-STAR et C4FM "Fusion"  sur UHF : 430,175 MHz (Shift de + 9,4 MHz), et analogique + Echolink en VHF sur 145,612.50 MHz (Shift - 600 KHz). Retrouver prochainement plus d’information en cliquant ici.

F1ZVV, relais numérique/analogique du Mont Lambert (dit relais de Boulogne) en UHF : 430,350 MHz (Shift de + 9,4 MHz). Pour de plus amples informations, cliquez ici.

Et bien sûr, sur l’ensemble du spectre numérique Hertzien ou via Internet.

Conclusions :

Outre le fait de pouvoir communiquer, plus ou moins facilement, suivant l’utilisation d’une fréquence Hertzienne ou via Internet (WorldWide), parmi les principaux avantages, avancés par les utilisateurs, nous trouvons la possibilité de réaliser des liaisons numériques entre radioamateur, avec une qualité audio convenable malgré la compression numérique de la modulation. Ainsi que d’exploiter simultanément deux canaux pour la transmission de la parole, ou pour des données, sur une seul fréquence (12,5 KHz). D’effectuer des groupes privés ou ouvert à tous (All Call)… D’exploiter les vertus du GPS (coordonnées, textes, messages, etc.), selon les modèles, et bien plus encore !

Pour en savoir plus :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Digital_Mobile_Radio

https://www.dmr-france.fr/

https://draf.asso.fr/

http://tyterausa.com/

TDMA

FDMA

Bp = Bande passante.

Classe d'émission :
 
F =  Modulation de fréquence
x =  Signal modulant, ici autre type de modulation.
D = Type d'information, ici transmission de données.
E = Type d'information, ici téléphonie.
3 =  Signal unique de type analogique.
7 =    Plusieurs signaux numériques.
W =  Combinaison de méthode de modulation (voir classe d'émission).

 Banière DMR f6ugw

Accueil